Newsletter

Octobre 2017


La plante du mois :  BAN XIA
 

Ban xia est une plante herbacée de la famille des araceae tout comme l'arum de nos région, le gouet tacheté. La médecine traditionnelle chinoise utilise le tubercule de la plante. Idéalement, sa récolte s'effectue en été d'où son nom Ban xia qui signifie « Milieu d'été ». Plus sa taille est importante et sa conservation longue, meilleure sera sa qualité. La racine de Ban xia étant toxique, elle est utilisée préparée avec du jus de gingembre (Sheng jiang) et de l'alun (Bai fan) pour atténuer sa toxicité.

 

Ban xia est classée parmi les produits qui réchauffent et dissolvent les mucosités. De saveur piquante et de nature tiède, elle pénètre les méridiens de la Rate, de l'Estomac et du Poumon. Sa saveur piquante lui permet d'avoir une action dispersante : elle peut donc mobiliser les stagnations.

Produit asséchant, elle transforme l'humidité et les mucosités. Elle traite les stagnations dues à l'humidité et au Tan. De ce fait, elle a une action sur les masses et les nodosités par stagnation de Qi et de Tan.

Sa nature lui permet d'avoir une action sur le froid et traiter les stagnations dues au froid-humidité ou au Tan-humidité-froid.

C'est un produit qui fait descendre le Qi, elle abaisse le Qi contraire, notamment de l'Estomac et du Poumon. Cet aspect lui permet d'avoir une action sur les nausées, les vomissements, les éructations, le hoquet ainsi que sur la toux productive.

Lorsque l'Estomac est entravé par le Tan-humidité, son mouvement de descente ne s'effectue plus correctement. En transformant le Tan-humidité, Ban xia permet à l'Estomac de retrouver son mouvement physiologique.

Par son action asséchante, elle transforme les mucosités et l'humidité de la Rate. La Rate déteste l'humidité et aime la sécheresse pour ne pas être entravée dans ses fonctions de transport et de transformation. L'humidité de la Rate qui se transforme en mucosité (Tan) va monter dans les Poumons : la Rate produit les mucosités et le Poumon les stockent. La Rate étant la source du Tan, si celle-ci est asséchée elle ne produira plus de Tan et celui-ci n'ira plus s'accumuler dans le Poumon.

Le Tan qui s'accumule dans le Poumon va entraîner une toux productive. Ban xia, en asséchant le Tan-humidité stocké dans les Poumons va traiter cette toux. Elle est considérée comme étant expectorante et anti-tussive.

 

Ban xia permet aussi une meilleure métabolisation des produits toniques du Yin : elle évite qu'ils ne produisent de l'humidité et fassent stagner le Qi de l'Estomac. La Rate ne sera pas embourbée par l'humidité et pourra transformer correctement les produits toniques du Yin ou du sang. Dans ce cas, la proportion entre Ban xia et les produits toniques de Yin sont de 1 pour 4 comme dans la formule Mai men dong tang.

 

 

Association de plantes :

Ban xia / Chen pi : voir ci-dessous Er chen tang.

Ban xia / Sheng jiang : Sheng jiang tiédit le foyer moyen et le Poumon, transforme le Tan et harmonise l'Estomac. Couple pour le Qi Ni de l'Estomac et du Poumon avec vomissement, nausée, toux avec expectoration fluide et blanchâtre. Couple qui a plus une Action sur le Tan que sur l'humidité.

                        + Wu zhu yu : Vomissement par froid de l'Estomac.

Ban xia / Huang qin : Huang qin clarifie la chaleur et assèche l'humidité. Couple qui clarifie la chaleur, harmonise l'Estomac. Couple utilisé pour le syndrome Shao Yang avec vomissement et nausée, pour traiter le Tan-chaleur.

Ban xia / Hou po : Hou po mobilise le Qi, élimine l'humidité et fait descendre le Qi. Ensemble, ils abaissent le Qi de l'Estomac et des Poumons, disperse la stagnation de Tan et l'humidité : toux, oppression de l'épigastre et de la poitrine, noyau de prune.

Ban xia / Xia ku cao : Xia ku cao disperse le feu du Foie et les stases, élimine le Tan-chaleur. Couple qui clarifie le feu du Foie, dissout les masses,harmonise l’Estomac et calme le Shen. Ce couple traite les insomnie par feu du Foie avec Tan-chaleur, l'hypertrophie de la prostate.

+ Zhe Bei mu : A une action sur les masses et les tumeurs. Zhe bei mu est un produit qui transforme le Tan-chaleur et disperse la stagnation du Qi du Foie.

Ban xia / Kun bu / Zhe bei mu : Pour dissoudre les masses et ramollir le dur tel que nodule sous-cutané, goitre, tumeur.

Ban xia / Mai men dong : Mai men dong nourrit le Yin, produit les liquides et humidifie la sécheresse. Mai men dong a un tropisme Estomac et Poumon. Ce couple nourrit le Yin,  produit les liquides et transforme le Tan-sécheresse avec chaleur. Il traite le Qi Ni du Poumons par Tan-sécheresse avec toux sèche ou toux avec glaires collantes Ban xia évite que Mai dong ne crée trop d'humidité et fasse stagner le Qi de l'Estomac et dans le même temps Mai men dong empêche Ban xia de trop assécher.

Ban xia / Dang gui : Tandis que Ban xia / Mai men dong traite le Tan-sécheresse- chaleur, Ban xia couplé à Dang gui traite le tan-sécheresse-froid. Couple qui traite les problèmes de toux par Tan-sécheresse avec froid.

Ban xia / Zhi shi : Zhi shi fait circuler le Qi et casse la stase de Qi, élimine le Tan et fait descendre le Qi. Ensemble, ils abaissent le Qi, casse la stase de Qi et de Tan et dissolvent la nouure : nodule, nouure de l'Estomac… Ce Couple va ouvrir, défaire, dissoudre les nœuds.

Ainsi, Ban xia est le premier produit auquel penser lorsqu'il y a Tan-humidité-froid ou stagnation de Qi et de Tan . On retrouve Ban xia dans Er chen tang, formule impériale pour le Tan-froid-humidité.


 

 

                                                                         

La formule du mois : ER CHEN TANG

Ban xia 15

Chen pi 15

Fu ling 9

                                  Zhi gan cao 5

 

Ban xia / Chen pi : assèche l'humidité et le Tan, harmonise et fait descendre le Qi de l'Estomac

Ban xia : assèche l'humidité et dissout le Tan. Harmonise l'estomac et fait descendre le Qi.

Chen pi : Harmonise et régularise le Qi de l'Estomac, transforme le Tan.

Fu ling : Elimine l'humidité, fortifie la Rate

Zhi gan cao : Harmonise le centre et fortifie la Rate.

 

Parfois est ajouté à la formule :

Wu mei : retient et affermit le Qi du Poumon

Sheng jiang : Réduit la toxicité de Ban xia, réchauffe l'Estomac

 

Er chen tang est la formule de référence pour éliminer l'humidité et dissoudre les mucosités-froides. Cette formule est à la base de nombreuses autres formules pour le Tan. Plus Ban xia et Chen pi sont conservé longtemps, meilleur est la qualité de Er chen tang d'où son nom « la poudre des deux vieux ».

La Rate est la source de l'humidité et du Tan. Lorsque sa fonction de transformation ne s'effectue pas  correctement, elle va produire du Tan-humidité qui va entraver la circulation du Qi et entraîner une stagnation du Qi de l'Estomac et/ou des Poumons.

En effet le Tan-humidité va entraver le Qi de l'Estomac qui ne va plus descendre correctement et entraîner nausée, vomissement, hoquet, éructation. Le tan-humidité dans les Poumons empêche la fonction de diffusion/descente du Poumon et entraîner de la toux productive.

Ainsi la stagnation est issus du Tan-humidité : c'est donc en traitant le Tan-humidité et  en  harmonisant le Qi que les symptômes vont disparaître.

Le Tan-humidité peut aussi bloquer le Yang pur et entraîner des vertiges, des troubles visuels.

Il peut aussi bloquer le Qi de la Rate qui ne remplira plus sa fonction de transport dans les membres ce qui entraînera de la lassitude.

Si le Coeur-Shen est touché, cela pourra se traduire par des palpitations, des insomnies.

Er chen tang est utilisé lorsqu'il y a des symptômes d'oppression de la poitrine et du plexus, des nausées, des vomissements, une toux productives avec des mucosités de couleur blanche, une enduit lingual épais et blanc, un pouls glissant mais aussi palpitation, vertige, insomnie.

Er chen tang est utilisé dans de nombreuses pathologies dans la mesure où il y a présence de Tan-humidité-froid.

Er chen tang est asséchante, elle est donc contre-indiqué en cas de vide de sang ou de Yin ou de Tan-sécheresse.

 

Modification de Er chen tang :

                    + Zhu ru / Zhi shi = Wen dan tang : formule pour le Tan-chaleur. Wen dan tang traite la dysharmonie Estomac/Vésicule Biliaire avec Tan-chaleur : effrayabilité, réveil en sursaut, insomnie, vomissement, nausée. Wen dant tang a une action sur le poumon et traite aussi toux avec glaires jaunes abondantes.

                    Pour ouvrir les orifices : + Shi chang pu / Zhi yuan zhi

                    En cas de stagnation de Qi du Foie avec de l'humidité : + Xiang fu / Cang zhu

                    En cas de vide de Yang de la Rate : + Gan jiang / Sha ren

                    En cas de stagnation des aliments avec indigestion, éructation nauséabonde, inappétence : + Zhi qiao / Lai fi zi

                    En cas de Tan récalcitrant, ancien : + Meng shi

                    En cas de Tan-vent avec vertige : + Tian ma / Jiang can

 

                                                            

ARCHIVES

 
 
 
 
 

 
 
 

 

Liste des produits

Aucun produit disponible dans cette catégorie