Newsletter

Septembre 2017


La plante du mois :  CHUAN XIONG
 

Chuan xiong - Ligusticum wallichii – est le rhizome de livèche du Sichuan. La livèche est une plante condimentaire bien connu en Europe et en France notamment sous le nom d'herbe à Maggi, ces fameux cubes utilisés en cuisine pour aromatiser un plat.

Plante herbacée de la famille des ombellifères cultivée dans les provinces du  Sichuan, du Jiangxi, de Gansu et du Shanxi, les rhizomes sont récoltés en mai puis humidifiés avant d'être coupés en lamelles.

 

Chuan xiong est de nature tiède et de saveur piquante. Il pénètre dans les méridiens du Foie, de la Vésicule biliaire et du Maître Cœur. Sa saveur piquante lui permet de disperser la stagnation de Qi et sa nature tiède lui permet une meilleur activation du sang dans les vaisseaux. Ainsi, Chuan xiong est un produit qui met en circulation le sang et le Qi, libère les blocages, calme la douleur et disperse le vent et l'humidité.

Chuan xiong mobilise le Qi au cœur du sang : c'est un produit qui, en mobilisant le sang, mobilise aussi le Qi.

Par son aspect aromatique, c'est un produit avec un mouvement ascendant. Il a donc une action sur le haut du corps et monte jusqu'à la tête et les yeux. Chuan xiong a aussi un tropisme au réchauffeur inférieur et fait circuler dans le bassin mais il ne descend pas dans les jambes (+ Niu xi pour aller dans les jambes). Il a aussi un tropisme biao et peut être utilisé pour les problèmes de peau.

Ainsi, Chuan xiong a une action sur les trois réchauffeurs, sur le biao et dans le li.

Chuan xiong est un bon produit pour traiter les douleurs : céphalée, syndrome Bi, douleur prémenstruelle, douleur abdominale, douleur des hypocondres, douleur dans la poitrine.

Il est utilisé pour traiter tous types de céphalées : par vent-froid, vent-chaleur, insuffisance de Qi ou de sang, stagnation de sang. Il sera alors associé à d'autres produits en fonction du syndrome :

                   céphalée type vent-froid : + Xi xin / Fang feng / Bai zhi

                   céphalée type vent-chaleur : + Ju hua / Jiang can

                   céphalée par insuffisance de sang : + Bai shao / Dang gui

                   céphalée par stagnation de sang : + Dan shen / Hong hua

                   céphalée type vent-humidité : + Bai zhi / Qiang huo / Fang feng

Chuan xiong est peu utilisé pour les céphaléees par montée de Yang du Foie.

 

Pour traiter les douleurs dans les trois réchauffeurs par stagnation de Qi et de sang :

                   Pour les douleurs abdominales ou des hypocondres, il est associé à Xiang fu et Chai hu ou Yu jin comme dans Chai hu shu gan san.

                   Pour les douleurs de poitrine, il est associé à Dan shen, Hong hua, Chi shao.

                   Pour les douleurs prémenstruelles, il est associé Xiang fu, Dang gui, Chi shao, Yi mu cao.

 

Pour les syndromes Bi de type vent-humidité, il est associé à Du huo, Qiang huo, Gui zhi, Fang feng pour disperser le vent-humidité et désobstruer les méridiens.

Chuan xiong / Xiang fu sont souvent couplés car l'un mobilise le Qi au cœur du sang et l'autre mobilise le sang au cœur du Qi. Ce couple fait donc circuler le Qi et le sang au niveau du biao et dans le li pour traiter la stagnation de Qi et de sang avec du froid.

Chuan xiong a un effet calmant sur le Shen : il peut être utilisé pour l'insomnie ou pour l'irritabilité. Dans Suan zao ren tang, il harmonise le Qi et le sang, disperse le vent et calme le Shen. Dans Chai hu shu gan san, il permet de calmer l’irritabilité en calmant le Shen et harmonise le Qi et le sang du Foie.

Chuan xiong peut consumer le sang, il est donc à utiliser avec précaution en cas d'insuffisance de sang.

 

 

                                                                         

La formule du mois : XUE FU ZHU YU TANG

 

                                                                        Tao Ren 9-1

                                                                           Hong hua 6-9                                                                                                         

                                                                           Chuan xiong 3-6

                                                                                                                            Chi shao 6-9 

Dang gui 6-12 

Sheng di huang 9-12 

Huai niu xi 6-9 

Jie geng 3-6 

Chai hu 3-6 

Zhi qiao 6-9

Zhi gan cao 3-6

Les dosages sont exprimés en grammes.

Tao ren / Hong hua / Chuan xiong / Chi shao : font circuler le sang et dénoue les stases .

Dang gui / Sheng di huang : nourrissent le sang.

Dang gui active le sang tout en le nourrissant.

Huai niu xi / Jie geng : Huai niu xi fait circuler le sang et favorise la descente, Jie geng fait monter et diffuse le Qi du Poumon. Ensemble il harmonise la montée et la descente du Qi et du sang.

Chai hu / Zhi qiao : font circuler le Qi du Foie et dénoue les stases.

Ces quatres produits harmonise la montée et la descente du Qi et du sang, fait monter le pur et favorise la descente du trouble.

Xue fu zhu yu tang est un mélange de plusieurs formules : Si ni san avec Si wu tang auxquels on rajoute des produits qui font circuler le sang et d'autres qui harmonisent la montée et la descente.

Traditionnellement, Xue fu zhu yu tang active le sang de la poitrine mais on peut donc dire que cette formule fait circuler le sang dans tout le corps. C'est la plus complète pour faire circuler le sang de manière générale. Elle sera ensuite modifié en fonction des pathologies à traiter.

Xue fu zhu yu tang active le sang et dénoue la stase mais a aussi une action pour mobiliser le Qi. Si le Qi circule correctement, le sang circule de manière fluide et sans entrave : cette formule agit sur la couche du sang et du Qi ce qui permet de dénouer les stases et les blocages de Qi et de sang.

Cette formule nourrit le sang, ce qui est intéressant, puisque le faire circuler risque de le consumer, et d'entraîner une insuffisance de sang : le nourrir prévient son insuffisance et évite de le léser.

Ainsi, Xue fu zhu yu tang mobilise le sang sans le blesser puisqu'elle favorise sa reconstitution en permettant la production de nouveau sang.

Xue fu zhu yu tang permet donc de traiter les stagnations de Qi et de sang avec ou non  insuffisance de sang. La quantité des produits sera adaptée en fonction du syndrome :

                   si l'insuffisance de sang est importante, les produits pour le nourrir seront fortement dosés.

                   si c'est la stagnation qui domine sans insuffisance de sang, les produits pour le nourrir  ne seront là que pour éviter de léser le sang et seront moins dosés.

Xue fu zhu yu tang peut traiter une multitude de pathologies dans la mesure où celles-ci sont dues à une stagnation de sang. Elle peut être utilisée pour traiter les problèmes dermatologiques, les problèmes menstruels, les masses abdominales, les céphalées, l'angine de poitrine, l'insomnie, l'incontinence urinaire, les douleurs aux hypocondres, les problèmes oculaires, les rhumatismes.

La condition d'utilisation de cette formule est la stagnation de sang : la langue est  violacée ou rouge sombre avec présence de pétéchies sur la langue, les vaisseaux sublinguaux gonflés. Les pouls sont rugueux.

Elle  est contre-indiquée aux personnes ne présentant pas de symptômes de stase de sang et aux femmes enceintes.

 


ARCHIVES
 
 
 

 
 
 

 

Liste des produits

Aucun produit disponible dans cette catégorie